Grande première, le conseil municipal du Village des Copains du monde est né. [Archivé]

Pour la première fois depuis sa création, le mouvement copain du Monde a constitué un conseil municipal.

  • Mis à jour le :
Christian Hogard présente Roxia, le premier maire du Village des Enfants Copains du monde, et Chekina, son premier adjoint aux partenaires.
Tous droits réservés

Deux jours après leur arrivée à Gravelines, près de 300 enfants venus des quatre coins du monde étaient invités à voter. Les grandes règles de la démocratie ont été respectées : campagne électorale, 3 listes de 21 candidats, des cartes d’électeur et bien-sûr un bulletin de vote. 95% de participation ! C’est dire l’engouement qu’a suscité cette élection auprès des enfants et la satisfaction des organisateurs de privilégier l’éducation populaire au coeur de leur projet pédagogique.

Un petit-déjeuner réunissant les partenaires et amis du Village dans l’Espace Gilbert Avril, tout récemment inauguré, a donné l’occasion à Christian Hogard de présenter la Malienne Roxia, premier maire dans l’histoire du Village des Enfants Copains du monde et son premier adjoint, Chekina.

Comprendre le quotidien des huit enfants malentendants qui séjournent parmi eux, lors d’une journée où chacun devra porter des bouchons d’oreille, sera le premier projet solidaire décidé en conseil municipal… À la tête d’une importante délégation de la fédération du Nord du Secours populaire français, Jean-Louis Callens, secrétaire général, partenaire historique du Village des Enfants Copains du monde, ne manqua pas, lors de son intervention, de remercier les partenaires et de féliciter bénévoles et organisateurs pour leur infatigable implication dans la solidarité mondiale.

Mots-clés