Pauvreté-Précarité

Alors que la crise sanitaire a provoqué une explosion de la pauvreté, le Secours populaire alerte sur la montée de la misère et multiplie les initiatives pour venir en aide aux personnes confrontées à des situations de détresse.

Permanence d'accueil du Secours populaire en Mai 2020 © N Bardou

La pauvreté gagne du terrain en France

Couverture du bilan d'activité 2020Aujourd’hui, on compte près de neuf millions de pauvres en France. C’est un million de plus qu’il y a dix ans. En l’espace d’un an, les demandes d’aide auprès de nos permanences ont explosé. Les bénévoles font face à une augmentation soudaine allant de 15 à 50 % dans certains départements. La situation se détériore pour les travailleurs précaires, les personnes en fin de droit, les jeunes, les personnes âgées, celles déboutées du droit d’asile... En 2020, le Secours populaire est venu en aide à 3,9 millions de personnes, en France et dans le monde.

La peur du lendemain : le sondage Ipsos-SPF 2021

Le 9 septembre 2021 étaient présentés les résultats du sondage Ipsos/SPF qui mettait en lumière les terribles conséquences de la crise sanitaire en France, mais aussi dans le monde, avec notamment l’émergence des nouveaux visages de la précarité.

Une action renforcée à la rentrée

Nos 87 000 bénévoles se mobilisent, toute l’année, pour répondre aux urgences et accompagner les plus vulnérables. Aide alimentaire, accès aux droits, prévention et accès aux soins, aide au maintien dans le logement, accompagnement scolaire, accès à la culture, aux sports, aux vacances...
Pour les familles en difficulté, la rentrée est toujours très difficile, c’est pourquoi, en septembre, le Secours populaire lance sa campagne « Pauvreté-Précarité » et multiplie les initiatives de solidarité pour venir en aide aux personnes les plus précaires.