Les oubliés du désert : Un temps d’échanges [Archivé]

Afin de faire connaître la situation des populations que nous soutenons à l’étranger, nous vous invitons à participer à un temps de sensibilisation et d’échanges sur la situation des réfugiés Sahraouis vivant dans le sud algérien.

  • Mis à jour le :
Un réfugié Sahraouis dans les jardins familiaux d’un camp du désert Algérien.
SPF 44

Comme il le fait au quotidien pour 2,5 millions de personnes en France, le Secours populaire apporte la solidarité sur d’autres continents et n’oublie pas les populations confrontées à des situations dramatiques au-delà de nos frontières.
En Loire-Atlantique, avec le soutien d’associations partenaires, le Secours populaire participe à quatre projets de développement dans le monde : En Palestine, à Madagascar, au Bengladesh et dans les camps de réfugiés Sahraouis ; Les oubliés du désert.

L’association a ainsi apportée un soutien financier de 20 000 euros répartis sur 2013 et 2014 à l’association Enfants réfugiés du monde Pays de la Loire pour permette la création, l’aménagement et le suivi de jardins familiaux dans les camps de réfugiés d’El Ayoun, d’Aoussert et de Boujdour.

Malgré les aides des associations humanitaires internationales, les conditions de vie de plus de 150 000 refugiés vivant dans le désert depuis 1978 restent très difficiles au quotidien et parce que la solidarité internationale fait partie intégrante de nos actions, nous nous devons d’y sensibiliser la communauté et nous vous invitions donc à participer à ce temps de sensibilisation et d’échanges ouvert à tous : bénévoles, personnes accueillies, donateurs…

Le mercredi 21 mai à 14h30 au siège de la fédération 163 rue Paul Bellamy à Nantes

Le jeudi 22 mai à 14h à AGORA, rue Albert de Mun à St Nazaire

En présence de Jean-François DEBARGUE ; Acteur de la solidarité internationale dans les camps de réfugiés Sahraouis et du suivi du développement des jardins familiaux pour le SPF 44.

Mots-clés