Le Printemps de la solidarité mondiale 2013 [Archivé]

A l´heure du printemps, le Secours populaire français lance sa campagne > et présente ses actions dans le monde ; soit plus de 200 programmes de développement dans près de 60 pays, menés avec des partenaires locaux.

  • Mis à jour le :

Les jardins familiaux dans les camps des réfugiés Sahraouis.
SPF 44

L'association est également soutenue par des partenaires institutionnels, des mécènes et des fondations ainsi que de nombreuses personnalités comme Harry Roselmack, parrain de la campagne.


Harry Roselmack, parrain de la campagne.
Christophe Chevalin/TF1

« Regardez autour de vous, dans les journaux, toutes ces familles victimes de la pauvreté, de catastrophes naturelles, de conflits.
Ne pensez-vous pas qu'un monde meilleur est possible ?
Eh bien un petit geste de chacun d'entre nous peut redonner de la dignité et de l'espoir aux accidentés de la vie.
Comme moi, soutenez les projets et actions du Secours populaire.
Merci pour eux. »

Harry Roselmack.

2013 : Année internationale de la coopération dans le domaine de l'eau

L'eau inégalement répartie prive 13% de la population mondiale d'eau potable. En France, 100 000 coupures d'eau sont dénombrée par an, dont 1/3 suite à des situations de détresse.Les enjeux de l'accès à l'eau et à l'assainissement
L'accès à l'eau et l'assainissement est aujourd'hui une urgence internationale au regard du constat inquiétant dans le monde. Selon l'UNICEF, toutes les 15 secondes, un enfant meurt d'une maladie imputable à de mauvaises conditions d'hygiène, à l'eau insalubre et un assainissement déplorable.Au quotidien, l'eau est une nécessité pour boire, cuisiner, se laver. L'OMS définit l'accès à l'eau comme « la possibilité de disposer d'au moins 20 litres d'eau par personne et par jour à partir d'une source salubre dans un rayon d'un kilomètre ». Aujourd'hui, 1 personne sur 6 n'a pas accès au 20 litres d'eau recommandés pour satisfaire ses besoins. Côté agriculture, 70 % de l'eau consommée sur la planète sert à cultiver la terre. Ainsi, les populations qui ont un faible accès à l'eau connaissent des difficultés de récolte et donc pour se nourrir. Consciente de l'urgence, la communauté internationale a adopté une série d'engagements afin d'améliorer l'accès à l'eau et à l'assainissement. En 2000, les chefs d'Etats réunis au Sommet du millénaire des Nations Unies, se sont engagés à réduire de moitié le pourcentage de la population n'ayant pas accès à l'eau potable et à l'assainissement à l'horizon 2015. Dix ans plus tard, le 28 juillet, l'accès à l'eau potable salubre et propre devient un droit fondamental. Chaque 22 mars :Une « Journée internationale de l'eau » de sensibilisation à l'urgence sanitaire pour les populations à travers le monde.

Répondre aux urgences dans le monde

Urgence Mali
Le Mali traverse actuellement une crise humanitaire sans précédent, liée à l'instabilité politique et militaire du pays, mais également à une crise alimentaire due à la sécheresse et aux mauvaises récoltes. Depuis des mois, les associations locales et la communauté malienne de France se mobilisent et organisent avec le Secours populaire, des actions pour venir en aide à la population. Actuellement, 100 000 Maliens sont réfugiés en Mauritanie. La plupart vivent dans des camps de fortune aux conditions très difficiles. Le Secours populaire et son partenaire, l'association mauritanienne El Karamat, distribuent aliments et produits de première nécessité aux réfugiés maliens. Aujourd'hui pour leur venir en aide, seuls les dons font défaut. Urgence Syrie
Depuis 2011, la Syrie est frappée par un conflit aux conséquences humanitaires dramatiques. Face à la violence, plus de 40 000 Syriens fuient leur pays chaque semaine et le total des exilés passera bientôt le million, selon l'ONU. Depuis juillet 2012, le SPF et Development for People and Nature Association (DPNA) organisent la distribution de produits alimentaires et de première nécessité aux réfugiés syriens. Grâce aux dons, le SPF a pu jusqu'à présent aider plus de 10 000 réfugiés syriens qui font face à l'hiver et à des températures nocturnes en-dessous de zéro.

Projet de développement

Le Secours populaire de Loire-Atlantique, qui participe déjà au développement du CEG, en partenariat avec le Comité de Solidarité Malgache et la Mairie de Vinany, pour favoriser l'accès au cycle secondaire des élèves, s'engage dans un projet d'induction d'eau, en partenariat avec l'ONG Electriciens sans frontières, pour alimenter la commune de Vinany située sur un plateau.
L'objectif est d'améliorer les conditions de vie des habitants, en diminuant les risques de maladies hydriques et en réduisant le temps consacré à la corvée d'eau pour les femmes et les enfants. Ce projet doit permettre le développement d'une activité maraîchère au service du développement économique et humain et offrir de bonnes conditions sanitaires à la population de la commune.Le projet : Réaliser un forage profond pour aller pomper l'eau dans la nappe phréatique qui alimente toutes les sources qui arrosent les rizières situées dans les valons. Le forage sera réalisé sur un point haut pour desservir les 52 bornes fontaines réparties dans les divers hameaux alentours. Il sera associé à une pompe solaire pour alimenter un château d'eau. Un groupe électrogène est prévu pour palier aux journées sans soleil.Il s'agit là d'une réalisation nécessitant des moyens financiers importants pour le forage, la construction du château d'eau, la formation de plombiers qui seront chargé de la maintenance des équipements pour assurer la pérennité des installations ou encore la création d'un comité de gestion des usagers de l'eau, d'où l'importance de cette campagne de collecte de dons.

L'action du Secours populaire en France

Au-delà d'une action à l'échelle internationale, le Secours populaire français s'investit en France auprès de la jeune génération.En France, la loi du 30 décembre 2006 a introduit le droit à l'eau. Or, l'enjeu principal n'est plus de garantir l'accès à ce service qui dessert 99% des français, mais d'éviter les coupures d'eau chez les personnes en grande difficulté financière. Des dispositifs d'aide existent, tels que le Fonds Solidarité Logement (FSL), mais sont souvent méconnus. Au-delà de ce constat et bien que le manque d'eau ne se fasse pas ressentir dans notre pays, il est important que les jeunes générations se sentent concernées par cette problématique. C'est pourquoi, le Secours populaire, soutenu par le ministère de l'Education nationale, informe et sensibilise les plus jeunes sur ce sujet.

Les jeunes mondialisent la solidarité

Le Secours populaire a toujours placé l'enfance au coeur de ses actions de solidarité. C'est dans ce contexte, qu'est né en 1992, le mouvement d'enfants « copain du Monde ».
Avec « copain du Monde », l'association donne la possibilité aux enfants de prendre la parole. Il leur permet d'être acteur de projets solidaires concrets, à travers la découverte de la Convention internationale des droits de l'enfant et de devenir des citoyens responsables.


Des jeunes de Lille participent aux animations pédagogiques.
SPF 59

Le Secours populaire, soutenu par le ministère de l'Education nationale, informe et sensibilise les plus jeunes sur ce sujet. A l'image de la Fédération du Nord du SPF, qui en 2012 a monté un partenariat avec les Eaux du Nord, l'école de pêche de Roubaix et le Musée des Beaux Arts de Tourcoing. Après un travail de sensibilisation dans les écoles, les élèves étaient conviés à une grande journée autour de la question de l'eau. Au programme : des ateliers, des contes, des animations, des expositions... Dans le même esprit, cette année, la Fédération du Secours populaire du Puy-de-Dôme a rencontré le rectorat et définit actuellement un projet pédagogique et solidaire avec les écoles et les collèges. Chasse aux oeufs solidaires :
Dans le cadre de cette campagne, de Grande Chasse aux oeufs solidaires sont organisées, un peu partout en France lors du week-end de Pâques, où à travers des expositions, des jeux, des quizz... petits et grands peuvent découvrir et apprendre sur le thème de l'eau. Une occasion pour sensibiliser les plus jeunes sur l'inégalité des peuples à bénéficier d'une eau potable.  

Pour agir avec le Secours populaire français, participez
à la campagne "Printemps de la Solidarité Mondiale".

Mots-clés