Danielle, au chômage, un enfant, Dijon

Mon loyer est trop cher, 600 euros. Je suis au chômage, voyez ce qui me reste pour vivre après avoir payé l’EDF et le chauffage. Et la nourriture dans tout cela ? Le Secours populaire est le bienvenu, heureusement qu’il est là…