Avec le prélèvement à la source, rien ne change pour vos dons

Les avantages fiscaux pour les donateurs du Secours populaire français sont maintenus, les modalités de perceptions de la réduction d’impôts sont même parfois accélérées.

  • Rédigé par :
  • Date de mise à jour :
Les donateurs du Secours populaire répondent présents.
Jean-Marie Rayapen

La perspective de l’entrée en vigueur de la réforme du prélèvement à la source, le 1er janvier 2019, ne doit pas vous empêcher de faire des dons au Secours populaire, car vous aurez toujours droit aux avantages fiscaux relatifs aux dons faits aux associations reconnues d’utilité publique. Vous continuerez donc à bénéficier d’une réduction de votre impôt sur le revenu égale à 75 % du montant de votre don (*).

Premier cas : vous avez donné en 2017 et en 2018

Dans ce cas, dès le 15 janvier 2019, vous bénéficierez d’une avance sur votre réduction d’impôt, auxquels vous donnent droit les dons faits en 2017.

Par exemple, vous avez fait un don de 100 euros au Secours populaire le 31 décembre 2017 et vous avez continué à donner en 2018.

En avril 2018, vous avez rempli votre déclaration de revenus 2017 en indiquant le don de 100 euros du 31 décembre 2017.

En conséquence, en janvier 2019, vous percevrez un versement anticipé de 45 euros, ce qui correspond à 60 % de la réduction d’impôts auxquels vous avez droit sur l’année.

En septembre 2019, vous recevrez le solde 30 euros.

On récapitule : un don de 100 euros en 2017 ouvre un droit à une réduction d’impôt de 75 euros en 2019 (à condition d’avoir continué à donner en 2018) : 45 euros seront perçus dès janvier 2019 et vous bénéficierez du solde de 30 euros en septembre 2019 (45 euros + 30 euros = 75 euros)

Deuxième cas : vous avez donné pour la première fois en 2018

Vous avez fait votre premier don au Secours populaire en 2018, de 100 euros par exemple.

En avril 2019, vous remplirez votre déclaration de revenus 2018 en indiquant le don de 100 euros fait en 2018.

En conséquence, en septembre 2019, pour percevrez la totalité des 75% de réductions d’impôts auxquels vous avez droit. Dans l’exemple, il s’agit donc de 75 euros.

Cliquez ici pour soutenir le Secours populaire français.


Quels types de dons sont éligibles ?

  • Les sommes versées en espèces, par chèques, par carte bancaire ou prélèvement automatique.
  • Le don par SMS.
  • Les frais engagés par les bénévoles dans le cadre de leur activité associative et pour lesquels ils renoncent au remboursement.
  • Les dons en nature (pour les entreprises).
(*) Dons aux organismes d'aide aux personnes en difficulté
La réduction d'impôt est de 75 % des versements retenus, dans la limite de 536 euros. La fraction au-delà de 537 euros ouvre droit à une réduction d'impôt de 66 % dans la limite de 20 % du revenu imposable. Lorsque le montant des dons excède la limite de 20 % du revenu imposable, l’excédent est reporté sur les 5 années suivantes et ouvre droit à la réduction d’impôt dans les mêmes conditions, sauf cas particuliers.

Mots-clés