Les Contes solidaires, une belle histoire pour les enfants [Archivé]

Depuis le samedi 2 mai, l’association Serendipity France invite des artistes, des personnalités, des influenceurs et des sportifs à nous raconter des histoires. Les "Contes solidaires », une opération à la fois ludique et solidaire.

Sonia Diop et Estelle Monnot les organisatrices des "contes solidaires"
Sonia Diop

S’inspirant de l’initiative américaine Save With Stories, Sonia Diop et Estelle Monnot  viennent de créer le collectif Serendipity France et  de lancer l’opération « Contes solidaires » au profit du Secours populaire. Ce projet auquel elles ont associé le Secours populaire est simple. Tous les jours à partir du 2 mai, des artistes*, des influenceurs et des sportifs choisiront un extrait de conte pour enfants et en en feront une lecture qui sera diffusée sur Instagram. « Notre objectif est de promouvoir la lecture comme moyen d’évasion et de soutenir les actions du Secours populaire français, notamment en matière d’accès à la culture », explique Sonia Diop.

L’histoire du Petit Prince

Pour démarrer cette longue et belle série de contes, Patrick Poivre d’Arvor, fidèle parrain de l’association a fait le choix de lire un extrait du Petit Prince de Saint-Exupery. « Quand j’étais petit l’histoire de ce livre m’a beaucoup impressionné et plus tard j’ai pris énormément de plaisir à le lire à mes enfants et ensuite à mes petits-enfants. » Journaliste et ami du Secours populaire, Patrick Poivre d’Arvor termine sa lecture par un appel à soutenir l’association. Jouant sur les mots, il énonce le double sens du mot conter. Il y a les belles histoires que l’on conte aux enfants et il y les enfants chez qui on ne cesse de compter tant la vie est dure. Ainsi, il en appelle à la générosité du public pour soutenir les milliers de familles qui chaque jour viennent frapper à la porte du Secours populaire.

L’acteur Djanis Bouzyani également partenaire de l’opération n’a pas hésité une seconde quand on lui a proposé de participer à ce projet. Connaissant bien le Secours populaire et ses bénévoles, il savait qu’en acceptant il allait aider une association qui soutient réellement les enfants et leur famille « Plus jeune, j’ai vu les bénévoles de mon quartier aider les familles dans de nombreux domaines, comme l’alimentaire, les loisirs, les vacances et l’accès à la culture. Leur engagement est sincère et utile. C’est pourquoi je ne pouvais pas refuser ce partenariat.» Ayant démarré sa carrière par la danse, il était évident pour lui de lire l’histoire « Kali rêve de devenir danseur », un conte indien qui raconte l’histoire d’un enfant qui n’a qu’un rêve, danser. Un témoignage qui démontre que les rêves peuvent devenir réalité. A chaque lecture, les artistes relaient un appel aux dons au profit du SPF et s’expriment sur l’importance de soutenir l’association.

D’autres projets à venir

Depuis toujours, l’association a mis au cœur de ces activités l’accès à la culture, en 2018 , 116 210 personnes ont été aidées sur l’accès à la culture et aux loisirs. Sonia Diop et Estelle Monnot à l’initiative de ce projet espèrent bien que d’autres actions seront conduites avec le SPF et Serendipity France, notamment autour de la lecture dans les écoles. Affaire à suivre.

 

Pour découvrir toutes les lectures de nos parrains et marraines

https://www.instagram.com/les_contes_solidaires/ 

*Lorène Aldabara, Juliette Armanet, Patrick Poivre d'Arvor, Pénélope Bagieu, Joséphine de La Baume, Alice Belaidi, Annabelle Belmondo, Stéphane Bern, Alain Bernard, Djanis Bouzyani, Daphné Bürki, Isabelle Carré, Matthieu Chedid, Michael Cohen, Clothilde Courau, Lou Doillon, Lola Dubini, Romain Grosjean, Nora Hamzawi, Heloïse Martin, Caroline de Maigret, Helena Noguerra, Pomme, Isabelle Ithurburu, Nikola Karabatic, Laurie Perret, Pi Ja Ma, Audrey Pirault, Jhon Rachid, Alessandra Sublet, Patrick Vieira…

Mots-clés