Basket au sommet avec Rudy Gobert

De passage à Paris jeudi 29 juin, le pivot des Utah Jazz  a partagé sa passion pour le basket avec des jeunes de 12 à 14 ans. Leurs familles sont accueillies par le Secours populaire français de Paris.

Sur le playground de basket Duperré dans le 18e, Rudy Gobert pose le 29 juin avec les enfants soutenus par le SPF de Paris, avant le match très attendu par ses nouveaux coéquipiers.
Richard Hannard

Jeudi 29 juin, dix jeunes accueillis par le SPF de Paris ont pu dribbler et marquer des paniers avec le basketteur Rudy Gobert, qui évolue en NBA. De passage en France, le pivot des Utah Jazz de Salt Lake City a invité ces petits Parisiens à passer la matinée avec lui et leur a donné rendez-vous au playground Duperré, le plus beau terrain de la capitale situé dans le quartier de Pigalle :

 

Quand j’étais enfant, j’aurais adoré participer à un événement comme celui-là. Je veux que les jeunes prennent du plaisir !

Enfants intimidés

Pendant que cet athlète de 2,16 m se soumet de bonne grâce au photocall, les enfants intimidés se raccrochent à leur portable, comme pour se convaincre qu’ils vivent bien ce moment qu’ils photographient et partagent avec leurs amis. « Il est très grand : déjà en levant un bras, il peut toucher le panier alors que moi… », glisse Aïssatou, 12 ans, très impressionnée. « Il est fort et il a de grandes chaussures et une belle coupe », sourit Maël, 11 ans, qui préférerait jouer avec lui que contre lui. « Je pense que c’est un bon joueur », confirme Tigui, 13 ans, qui depuis trois ans pratique le basket dans un club de son collège – le SPF de Paris lui paye la licence.

Pendant la séance de questions, les six filles et quatre garçons se détendent. « Vous avez grandi en marquant des paniers ? », interroge Rayan, 13 ans. Les rires fusent, avant la question qui taraude ces jeunes âgés de 12 à 14 ans : « Enfant, vous étiez comme nous, aidé par le SPF ? »

Basket avec les enfants accueillis par le SPF de Paris et Rudy Gobert

Basket avec les enfants
accueillis par le SPF
de Paris et Rudy Gobert.

 

 

 

 

 



« Rudy a bien défendu ! »

Vers 11 h 15, la rencontre commence. Rudy forme rapidement deux équipes. Pendant cette seance d’un quart d’heure, il arbitre, distribue le jeu, vanne et encourage ses nouveaux coéquipiers qui s’en donnent à cœur joie. « J’ai adoré : j’ai marqué deux paniers, mais Rudy a bien défendu ! », commente Aymen, 12 ans, avant de rejoindre le groupe pour la séance de selfies et d’autographes.

L’histoire entre le SPF et Rudy Gobert se poursuit depuis dix ans. « En décembre 2016, il a participé à la campagne des Pères Noël verts en s’impliquant auprès de l’antenne locale de Saint-Quentin dans l'Aisne, la ville où il est né. Il soutient la campagne vacances et reverse des fonds au SPF à travers sa boutique en ligne de produits dérivés », souligne Kalem Mauvois, son agent. « Nous avons d’autres projets avec le SPF, notamment pour l’enfance. » Si l’occasion se présente, les enfants, motivés et heureux de cette matinée sportive, seront prêts à saisir la balle au bond.

En images

Liens