La solidarité se poursuit hors de nos frontières [Archivé]

 

Depuis l’apparition du Coronavirus, notre planète compte plus de 2, 5 millions personnes infectées. Peu de pays sont épargnés et dans les régions où la misère est déjà le lot quotidien de millions de personnes, la situation est catastrophique. Le SPF qui  agit dans 68 pays soutient depuis le début de la pandémie ses partenaires. Tour d’horizon de ses actions.

 

En Haïti, le SPF soutient l'association AHCD qui sensibilise la population sur les bons gestes de protection.
Sébastien Narcisse

 

Avec un premier fond d’urgence de 230 000 euros le SPF a apporté une première aide dans 13 pays où l’association intervient depuis de longues années. Depuis, les contacts et les échanges sont réguliers avec l’ensemble de tous les partenaires, pour travailler sur le recensement des besoins et réfléchir à des actions de solidarité. En Haïti, l’un des pays les plus pauvres du monde où 80 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, le système sanitaire semble fragile. Avec 124 lits en soins intensifs pour 11 millions d’habitants, une crise sanitaire serait une veritable catastrophe.

 

Haïti : 124 lits pour 11 millions d’habitants

De nombreux projets sont menés par le SPF et cela avec différents partenaires. Début mai, l’association AHCD a organisé deux grandes journées d’éducation sur le coronavirus avec une sensibilisation aux gestes barrières. Une distribution de colis alimentaires avec des produits d’hygiène a bénéficié à 500 familles de deux bidonvilles de Pieton-Ville. L’association haïtienne Interaide qui est en relation avec la féderation de Paris alerte sur la situation difficile du pays : “ Les données sur la maladie sont difficiles à recueillir et les chiffres annoncés sont à prendre avec précaution. La fermeture des écoles limite nos activités éducatives. Par  ailleurs les conséquences économiques vont être terribles pour une population déja très pauvre. La fermeture des frontières à fait perdre beaucoup d’emploi.” explique David représentant d’Interaide.

 

Prévention dans les communautés Mixi

Au Mexique, l’association Naaxwiin a sollicité un soutien  financier du SPF pour aider 7 communautés indigènes Mixe de la commune de San Juan Guichicovi  pour qu’elles  bénéficient d’informations sur le Covid 19. Les 4 500 euros envoyés par le SPF serviront à éditer du matériel d’information (affiches, dépliants…) en langue Mixe sur les gestes barrières, à realiser une video qui sera diffusée sur les réseaux sociaux. Une partie des fonds sera aussi utilisée pour l’achat de kits sanitaires et de premiers secours. Même type d’action au Pérou avec l’association AFAS, qui souhaite dans un premier temps se procurer de quoi faire la promotion des gestes barrières pour 150 personnes, notamment auprès des femmes vulnérables. Evalué à 3000 euros ce projet devrait être financé par la fédération du Doubs qui est présente sur place depuis trois ans maintenant.

 

Avec les étudiants précaires de Belgique

 

En Belgique, l’Association pour la solidarité étudiante de Belgique (ASEB) créée en 2011 et avec laquelle le SPF est en contact, poursuit ses activités malgré le confinement et la fermeture des universités. Celle-ci a pour but d’aider les étudiants dans le besoin en leur apportant de quoi s’alimenter. Une enquête realisée par  l’ASEB  auprès des étudiants révèle que cette période de confinement a aggravé la précarité étudiante. 73 % des étudiants affirment que la situation actuelle accentue leurs difficultés et 14 % déclarent avoir perdu leur emploi étudiant. Face à cette situation, l’association estime que 40 % des étudiants ont besoin d’une aide d’urgence. Des actions avec le SPF  devraient bientôt se mettre en place pour répondre aux étudiants en grande précarité

 

Pas d’action sans don !

Votre soutien financier nous permettra d’apporter une solidarité concrète aux victimes. L’ampleur de l’aide dépendra des fonds que nous réussirons à collecter.

Sans les bénévoles, rien n’est possible !

C’est grâce à la mobilisation de dizaines de milliers de bénévoles que le Secours populaire peut mener ses actions. Vous pouvez nous rejoindre :

Mots-clés