Pauvreté-Précarité

Alors que la crise sanitaire a provoqué une explosion de la pauvreté, le Secours populaire alerte sur la montée de la misère et multiplie les initiatives pour venir en aide aux personnes confrontées à des situations de détresse.

Permanence d'accueil du Secours populaire en Mai 2020 © N Bardou

La pauvreté gagne du terrain en France

Capture écran mini site bilan d'activités 2018Aujourd’hui, on compte près de neuf millions de pauvres en France. C’est un million de plus qu’il y a dix ans. En l’espace d’un an, les demandes d’aide auprès de nos permanences ont explosé. Les bénévoles font face à une augmentation soudaine allant de 15 à 50 % dans certains départements. La situation se détériore pour les travailleurs précaires, les personnes en fin de droit, les jeunes, les personnes âgées, celles déboutées du droit d’asile... En 2018, le Secours populaire est venu en aide à 3,3 millions de personnes, en France et dans le monde.

La peur du lendemain : le sondage Ipsos-SPF 2020

Le 30 septembre 2020 seront présentés les résultats du sondage Ipsos/Secours populaire qui met en lumière les terribles conséquences de la crise sanitaire en France, mais aussi dans le monde, avec notamment l’émergence des nouveaux visages de la précarité.

Une action renforcée à la rentrée

Nos 80 000 bénévoles se mobilisent, toute l’année, pour répondre aux urgences et accompagner les plus vulnérables. Aide alimentaire, accès aux droits, prévention et accès aux soins, aide au maintien dans le logement, accompagnement scolaire, accès à la culture, aux sports, aux vacances...
Pour les familles en difficulté, la rentrée est toujours très difficile, c’est pourquoi, en septembre, le Secours populaire lance sa campagne « Pauvreté-Précarité » et multiplie les initiatives de solidarité pour venir en aide aux personnes les plus précaires.

 

 

Au moment où j’écris ce message, je ne suis pas encore sûre que nous soyons sortis de cette incroyable crise sanitaire, qui pourrait apparaître comme un mauvais film de science-fiction, mais qui malheureusement est bien réelle. Le virus du Coronavirus a plongé le monde entier dans une crise économique profonde sans précédent. Une fois de plus les plus fragiles, les plus démunis ont été impactés de plein fouet. 

Il va être cette année, terriblement difficile de faire face aux dépenses de la rentrée pour un grand nombre de familles, de femmes, d’hommes, d’enfants, qui ont basculé d’une manière excessivement rapide et violente dans la pauvreté. Toute une nouvelle population est aujourd’hui soutenue par le Secours populaire.

Le Secours populaire et son rôle est d’activer son geste profond et intact de Solidarité, de tendre la main à ceux qui se battent pour conserver leur dignité. Il doit mettre en place un Grand système d’aides pour tous ceux qui le nécessitent. Plus que jamais cette année, nous avons besoin de votre soutien pour ce gigantesque effort qui attend le Secours populaire. Nous avons besoin de vous, nous avons besoin de votre argent il faut le dire.

La misère est une effroyable maladie, dont vous pouvez aider tous les enfants, tous vos semblables à guérir. L’urgence est là, il n’y a pas de temps à perdre, je crois en l’âme humaine et aux miracles qu’elle peut accomplir, voilà pourquoi je lance cet appel avec confiance. J’ai besoin de savoir que tous ensemble nous pouvons continuer l’œuvre de Julien Lauprêtre, qui n’a jamais douté de l’homme .

Merci à vous, infiniment.  

 

Ariane Ascaride

Ariane Ascaride (photo JM Rayapen / SPF) 

 

Mots-clés