Inondations dans l'Aude et le Var - Appel aux dons [Archivé]

Le bilan humain fait déjà état d’au moins 14 morts, le Secours populaire se mobilise.

  • Mis à jour le :

"Tous droits réservés"

Des pluies diluviennes ont provoqué une catastrophe humaine et matérielle sans précédent dans plusieurs communes du département de l’Aude les 14 et 15 octobre et dans le Var la semaine dernière. Le bilan humain fait déjà état d’au moins 14 morts. Le Secours populaire se mobilise, en se joignant à la solidarité locale et spontanée des habitants, pour apporter la solidarité et faire face à ce drame humain.

 

La situation sur place et les actions de solidarité :

  • Dans le Var, depuis vendredi 12.10 et durant tout le week-end, des équipes ont visité les familles sinistrées pour recenser leurs besoins et surtout leur apporter une première aide vestimentaire et alimentaire. Les bénévoles commencent la distribution de produits de nettoyage et d’entretien (outillages, pelles, balais, nettoyeurs haute pression). Ils organisent l’installation de mini laveries (machines à laver et sèche-linges) pour permettre aux sinistrés de laver et sécher les vêtements et linges qui peuvent  l’être.

Viendront dans un second temps les besoins en literies, linges de maison, électroménagers et petits matériels de première nécessité. Une action sera portée également en direction des enfants qui ont perdu leurs matériels scolaires, leurs jeux et jouets.

  • Dans l’Aude, de nombreux villages sont toujours isolés et difficilement accessibles. Les amis du département, aidés par la FD 31, ont mené de premières actions les 16 et 17.10  :

- Une dizaine de villages ont été visités (Pennautier, Couffoulens, Bouilhonnac, Saint Hilaire, Puicheric, Aragon, Combes sur Orbiel, Malves-en-Minervois, Villalier),  ce qui a permis de rencontrer les mairies, d’identifier des lieux utilisables (stockage…), de recenser les besoins en allant à la rencontre des sinistrés (porte-à-porte).

- Des premières distributions ont été réalisées dans cette zone autour de Carcassonne : de l’eau, du lait (dont du lait infantile), des couches et des denrées alimentaires (pour réaliser des sandwichs notamment) ont été distribués.

- Dans les prochains jours, les distributions continueront et des mini laveries seront mises en place notamment à Bouilhonnac (la Mairie devrait mettre un local à disposition du SPF) et à Combes sur Orbiel (ville facile d’accès pour de nombreux sinistrés).

▪      Outre l'Aude, trois autres départements du sud de la France restent sous surveillance : l'Hérault, les Pyrénées-Orientales sont en alerte jaune "inondation", la Haute-Corse et la Corse du Sud sont en vigilance "pluie-inondation" et « orage ».

 

Les moyens matériels mis en œuvre ce jour :

  • Dès lundi 15 octobre, l’Association nationale a mobilisé 50 000€ du fonds d’urgence de l’Union nationale pour répondre aux premiers besoins.
  • Nos partenaires se sont également fortement mobilisés :

- un appel aux dons est lancé dans les magasins Carrefour de PACA et de la région Sud-Ouest jusqu’au 28 octobre (soit plus de 130 magasins) afin de soutenir nos actions.

-  Un don financier de 50 000€ a également été réalisé par la Fondation Carrefour pour l’achat de matériel et d’électroménager ;

-  495 000 litres d’eau ont été mis à disposition de l’association pour venir en aide aux sinistrés.

              -  Des dons de produits nettoyant (lessive, nettoyants moquette, produits vaisselle, des absorbeurs d’humidité) ont été réalisés par un partenaire ;

              -  Des dons de matériel de literie ont été effectués par plusieurs entreprises (matelas, coussins, couettes…) ;

              -  Des entreprises ont réalisé des dons de mobilier scolaire qui seront mis à disposition de l’école de Trèbes qui a été fortement endommagée ;

              -  Des dons de lait infantile 1er, 2ème et 3ème  âge ont également été réalisés par un partenaire.

- Enfin, le magasin Carrefour de Carcassonne a mis à disposition du SPF un local de 150M2 permettant de stocker le matériel reçu ainsi qu’un camion à Hayon.

inondations Saintes Maxime

Inondations Saintes Maxime

 

Depuis lundi, plus d’une centaine de médias nationaux et régionaux ont évoqué la mobilisation et les actions du SPF.

 

L’appui des fédérations pour faire face à cette catastrophe :
 

Vous pouvez soutenir les fédérations dont les territoires ont été sinistrés sous différentes formes :

  • En relayant l’appel aux dons financiers (communiqué de presse et affiche Urgence Intempéries) pour permettre ainsi de renforcer les capacités d’action des fédérations touchées et de reconstituer rapidement le fonds d’urgence;
  • En sollicitant des demandes de subventions exceptionnelles auprès des collectivités territoriales ;
  • En proposant des dons de produits neufs réalisés par des entreprises (appareils électroménagers, literie, matériel scolaire…).
    Attention :les capacités de stockage de la Fédération de l’Aude sont limitées en raison de la situation (elle n’est par exemple plus en mesure de stocker des vêtements) ;
  • En mettant à disposition des équipes bénévoles qui pourraient être mobilisées et contribuer à l’aide dans les zones sinistrés (déblayage, recensement des besoins…) ;
  • En favorisant la mise en mouvement permettant l’organisation d’initiatives au profit des sinistrés (en mobilisant les copain du monde, les étudiants, les jeunes…) ; 

 

A titre d’exemples :

- Plusieurs fédérations de la région Occitanie sont mobilisées pour appuyer la Fédération de l’Aude : des équipes du département de la Haute Garonne sont sur place afin d’appuyer les actions de la fédération. A partir de la fin de semaine, des équipes du Tarn prendront le relai.

- La Fédération du Loiret reversera 3000 € dans les prochains jours pour l’Urgence Intempéries dans le sud de la France ;

- La Fédération du Gers (Comité de Condom) a collecté 1 000 € pour la FD 11 ;

- La Fédération des Alpes Maritimes a versé 7 000€ dans le cadre de cette urgence ;

- La Fédération de Côte d’Or organise une journée de collecte financière (le 18.10.18) dans un centre commercial au profit des sinistrés.

 

N’hésitez pas à vous rapprocher de l’Association nationale qui coordonne et centralise l’appui aux fédérations sinistrées (dons matériels et mise à disposition d’équipes bénévoles) qui en exprimeront l’utilité ou pas, au regard de l’évolution des besoins.

Pour soutenir le Secours populaire qui apporte une aide aux sinistrés, je fais un don.

Votre contact :  
Michael Pozo  01.44.78.22.14 / michael.pozo@secourspopulaire.fr

Mots-clés