A Poitiers, le SPF fête ses 75 ans avec 3000 personnes

Le samedi 8 février 3000 enfants et parents accompagnés par le SPF de la Nouvelle-Aquitaine ont passé une journée au Futuroscope de Poitiers. Une sortie exceptionnelle pour tous et qui marquait le début des festivités du 75 e anniversaire du SPF.

Le 8 février 3 000 personnes de la Nouvelle-Aquitaine se sont retrouvées au Futuroscope pour fêter les 75 ans du SPF
christophe Da Silva

Venues de 11 départements de la Nouvelle-Aquitaine, les familles sont arrivées tôt dans la matinée. L’idée étant pour elles de profiter au maximum des 40 attractions du parc et du spectacle. A l’invitation du Futuroscope qui réouvrait pour la saison, le SPF souhaitait également organiser une des premières initiatives de l’année de ses 75 ans. Mais avant de démarrer la visite du Parc, petits et grands se sont rassemblés pour réaliser une fresque humaine réalisant un 7 et un 5, marquant ainsi le top départ des festivités de cette année anniversaire. Pour beaucoup, même si le réveil a sonné très tôt le matin, personne n’économise son énergie. Les enfants recherchent les meilleures attractions, et s’enthousiasment quand ils trouvent leur bonheur. Hamza, 8 ans, est une vraie pile. À la sortie d’une projection sur le voyage dans l’espace, sa mère Fathia confie : « Il est rentré dedans, on a voyagé dans l’espace un peu ! »

 « Autrement je ne sors jamais »

Venue d’Angoulême, c’est sa première sortie avec le SPF. « Pour les gens qui ont des enfants c’est dur. Je n’ai pas de moyen de locomotion, alors ça aurait été trop cher de venir ici » explique Fathia. « Et puis la vie n’est pas rose, ça fait du bien de changer d’air. On ne voit pas les mêmes têtes. Sa nièce Sabrina, « toujours partante quand il s’agit de sortir », est aussi du voyage. Même les anciens se laissent contaminer par l’ambiance. Raymond, Jean-Claude et Roland, qui habitent tout près, dans la Vienne, sont ici pour la première fois. Ils regardent avec étonnement des plus jeunes se faire brasser dans tous les sens dans un manège. « Je ne serais pas monté dedans, aussitôt mangé, le déjeuner serait vite ressorti ! » décrit Roland. « Mais c’est plaisant ici. Autrement je ne sors jamais. »

L’accès à la culture c’est important

Mère au foyer de 5 enfants, Valérie a donc profité de la journée pour faire voyager toute sa famille : les 5 enfants, la petite-amie de l’ainé, le père, la cousine, et même la grand-mère de … 75 ans, elle aussi ! « Je me suis dit que je n’allais pas pouvoir tout faire », avoue-t-elle, « mais finalement ça marche ! » Comme quoi, après trois quarts de siècle, on peut toujours trouver une nouvelle jeunesse. Cette vitalité, le SPF la porte aussi, comme l’explique Christian Causse membre du bureau national « au-delà des soutiens vitaux, il est important de permettre à ces familles d’avoir accès à la culture et aux loisirs. Cela contribue au lien social dont elles ont besoin pour se reconstruire »

Mots-clés