Venir en aide aux mal-logés

Pour les personnes que nous recevons dans nos permanences d’accueil, de solidarité et relais santé, le logement est l’une des principales préoccupations. Accompagnement administratif, ateliers « logement », maraudes… Nos bénévoles se mobilisent pour leur venir en aide.

  • Mis à jour le :
À Lyon, nous venons en aide aux familles qui logent dans des squats
Pascal Montary

En bref

Pays :
  • France
Date projet :

En France, 4 millions de personnes sont mal-logées. Accompagnement administratif, maraudes, ateliers logement, sensibilsation à la précarité énergétique... Chaque année, nous accompagnons près de 48 000 personnes sur l'aide au maintien et à l'accès au logement. 

En France, 4 millions de personnes sont mal-logées. Un chiffre qui augmente ces dernières années. À l’hôtel, dans un logement insalubre ou surpeuplé, dans la rue… Les situations rencontrées par les familles que nous aidons sont multiples. Partout en France, nos bénévoles mettent en place les actions autour du logement pour répondre aux besoins de ces femmes, ces hommes, ces enfants qui vivent dans la précarité.

Un atelier pour se maintenir dans le logement à Limoges

À Limoges, les bénévoles ont mis en place un atelier « logement » pour permettre aux plus de pauvres de se réapproprier leur lieu de vie. Peinture, papier peint, bricolage, décoration… Les participants apprennent à entretenir et mettre en valeur leur appartement. Le programme offre l’opportunité aux personnes aidées de devenir autonome en acquérant de nouvelles compétences, de faire des économies et de retrouver une certaine dignité à travers l’amélioration de leurs conditions de vie.

À Lille, accompagner les familles vers l’accès et le maintien au logement

À Lille, dans nos permanences d’accueil, les bénévoles mettent tout en œuvre pour permettre aux personnes reçues d’accéder ou se maintenir dans leur logement. Des partenariats sont mis en place avec la ville et les bailleurs sociaux pour assurer un meilleur accompagnement sur ces questions. Les familles peuvent accéder à un logement social plus facilement, disposent d’aides financières pour l’assurance habitation ou en cas de difficultés pour le paiement du loyer.

Venir à la rencontre des mal-logés

De nombreuses personnes mal-logées ne peuvent se rendre dans nos antennes. C'est pourquoi nous venons à leur rencontre, pour leur apporter l'aide dont elles ont besoin. À Lyon, nous apportons une aide alimentaire, un accompagnement administratif et juridique à des familles vivant dans des squats. 
À Reims, nous avons mis en place un solidaribus, une antenne mobile qui va directement à la rencontre de ceux qui vivent dans la rue. Les bénévoles distribuent des repas chauds, des produits d’hygiène, et apportent du réconfort aux sans-abri.

 

Partout en France, les initiatives se multiplient pour répondre aux besoins des personnes mal-logées que nous rencontrons. En 2017, nous avons ainsi accompagnés 48 350 personnes sur l’aide au maintien et à l’accès au logement.

Mots-clés