Salut les copains du monde de Septèmes les Vallons !

Le groupe des copains du monde de Septèmes les Vallons s’est créé courant 2017.Les réunions régulières, quant à elles, se tiennent au comité depuis mars 2018. Les enfants s’y retrouvent tous les mercredis (sauf période de vacances scolaires) en fin d’après-midi après avoir participé, pour la plupart, à l’aide aux devoirs.

  • Date de mise à jour :
Les enfants, 9 sur 11 dont 7 bénévoles, assistent  aux réunions, encadrés par Karine et Nadine. Les 2 plus petits y prennent part en fonction de leurs envies et peuvent aussi donner leur avis et proposer leurs idées. C’est dans ce cadre que les jeunes discutent et décident des actions à mener. Actuellement ils sont impliqués dans le Don’actions, et pour ce faire ont décidé de faire du porte à porte dans les résidences proches du comité de Septèmes : Les Collines et les Genêts, accompagnés de Nadine et d’autres bénévoles du Secours Populaire.

Ils se consacreront ensuite à l’ensemble du quartier de Septèmes.

Les copains travaillent en liaison avec le foyer de jeunes mineurs de Septèmes. Les résidents du foyer qui le souhaitent peuvent être intégrés au groupe sans toutefois pouvoir devenir bénévoles, n’étant malheureusement que de passage dans cette structure.

En dehors du Don’actions, les copains participent à la collecte alimentaire, apportent leur aide à la braderie et s’engageront bientôt dans le Mondjali Festival. Cet événement départemental organisé chaque année pour sensibiliser petits et grands à la mondialisation de la solidarité se tiendra bientôt, sans que l’on connaisse encore la date précise, à Septèmes.

Ils se proposent de confectionner, pour cette journée, des bougies et des objets à partir de matériaux de récupération qu’ils comptent vendre sur un stand du Secours Populaire. Si, par manque de temps, ils n’arrivaient pas à fabriquer ces objets, ils pourront toujours vendre des jeux que possède le comité.

Enfin, un projet a également été lancé par les copains, Nadine et Karine auprès de l’école de Béravina à Madagascar. Les contacts ont été pris mais pour le moment il n’y a pas eu de retour de la part de l’établissement scolaire en question. Souhaitons qu'il ne tarde pas !

A l’instar des autres groupes du Secours Populaire, les copains du monde de Septèmes les Vallons prouvent une fois de plus que la solidarité est grande comme le monde !

 

 

 

Mots-clés